Les débats de soirées électorales ou « ce que veulent les Français »

Les élections municipales n’ont pas souris à la gauche au pouvoir, qui perd beaucoup de villes. La droite elle se montre conquérante et capitalise sur le désamour à l’encontre du gouvernement. Plusieurs sons de cloche lors de la soirée électorale : les électeurs de gauche sont déçus, déçus de la politique trop à droite du gouvernement. Les Français voudraient une autre politique, laquelle ? Celle de l’UMP si l’on en croit les ténors du mouvement et les scores du parti, celle la même que les Français ont rejeté en 2012 en votant contre Nicolas Sarkozy. Mais alors les Français veulent-ils une politique plus à gauche ou plus à droite ? C’est à n’y plus rien comprendre, mais ça ce n’est pas surprenant.

Publicités

Le blocage de Twitter rapidement contourné en Turquie

Le blocage de Twitter rapidement contourné en Turquie

Jeudi 20 mars, Recep Tayyip Erdogan a menacé de supprimer Twitter, le réseau social. Il faut rappeler que depuis quelques jours des enregistrements compromettants pour le premier ministre turc sont mis en ligne sur les réseaux sociaux. Menace mise à exécution puisque l’accès à Twitter a finalement été bloqué en Turquie le soir même. Cela a suscité de nombreuses réactions d’indignation, dont beaucoup sur le réseau social condamné, et notamment celle du Président turc Abdullah Gül qui fustige cette décision et souhaite la réouverture du petit oiseau bleu. Ce blocage a de toute façon fait long feu puisqu’il s’est révélé très facile à contourner, en quelques clics. Le blocage pourrait ainsi être levé dans les jours qui viennent.

Qu’est-il arrivé au vol MH 370 ? (1ère partie)

Qu'est-il arrivé au vol MH 370 (1ère partie)

Voilà quinze jours que le vol MH 370 de la Malaysian Airlines a disparu sans laisser de trace. Et nous n’avons encore aucune idée précise de ce qui a pu arriver à cet avion et ses 239 passagers, et ce malgré les 25 pays qui participent activement aux recherches. Du coup les hypothèses les plus folles (ou pas) surgissent, évoquées ça et là, sur le web ou dans les conversations… Je me propose d’en mettre quelques unes en images!

Jour de vote en Crimée

Jour de vote en Crimée

Ce dimanche 16 mars se tient le référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie. Deux choix s’offrent aux habitants : le rattachement à la Russie ou une autonomie renforcée. Le référendum se tient alors que la Crimée est toujours sous le contrôle de dizaines de milliers d’hommes armés sinon russes, pro-russes. Mardi dernier, le 11 mars, le parlement de Crimée avait déjà déclaré l’indépendance de la péninsule, une décision qui, comme le référendum d’aujourd’hui, n’est pas reconnu par la communauté internationale à l’exception de la Russie.

Jean-Claude Juncker, candidat du PPE à la présidence de la commission

Jean-Claude Juncker, candidat du PPE à la présidence de la commission

Le Parti populaire européen (ou PPE) a choisi son candidat pour la présidence de la commission européenne et c’est le luxembourgeois Jean-Claude Juncker, qui a devancé le commissaire européen Michel Barnier. Jean-Claude Juncker aura comme concurrents Martin Schulz pour le PSE, le duo José Bové/Ska Keller pour les Verts, Alexis Tsipras pour la gauche européenne, et le libéral Guy Verhofstadt.

Bouteflika officiellement candidat

Bouteflika officiellement candidat

C’était attendu. Abdelaziz Bouteflika s’est officiellement déclaré candidat à la présidence de l’Algérie ce lundi 03 mars. Le vieil homme âgé de 77 ans, affaibli et toujours marqué par son AVC d’avril 2013 est apparu quelques secondes à la télévision nationale algérienne pour officialiser d’une voix presque inaudible sa candidature à un quatrième mandat. Dans la foulée plusieurs autres candidats se sont retirés, dénonçant une élection jouée d’avance et déjà marquée par les fraudes.

Poutine menace l’Ukraine

Poutine menace l'Ukraine

Samedi 1er mars la Russie a autorisé le principe d’une intervention sur le sol ukrainien. 6000 soldats seraient déjà déployés en Crimée. La Russie y possède des bases militaires comme le port de Sébastopol et serait appuyée par une grande partie de la population. L’Ukraine et la communauté internationale dénoncent une invasion.