La tuerie de Charleston : terroriste ou pas ?

charleston

Un déséquilibré, un forcené… Les mots ont été variés pour désigner Dylann Roof, l’auteur du meurtre de 9 personnes noires dans une église de Charleston le 17 juin dernier. Pourtant le terme « terroriste » manquait (trop) cruellement à l’appel, comme l’ont relevé les médias du monde entier. Ce mot est-il réservé aux seuls djihadistes, laissant aux tueurs blancs les « crimes de haine » ? Le débat agite les Etats-Unis, malheureusement habitués aux actes de ce genre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s