Dans la tête de l’Europe

vice versa2

Les Grecs ont montré leur colère dimanche en répondant un grand “oxi” (non) au référendum sur les propositions des créanciers. Le résultat du vote a suscité de nombreuses réactions en Europe, entre l’Allemagne, lasse de la question grecque ; la France, qui proteste sans grande conviction ; l’Italie, inquiète après avoir vu les cours de son secteur bancaire chuter ; ou encore le parti espagnol Podemos qui a exprimé sa grande joie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s