Les drapeaux étrangers indésirables à Nice

Image (227) - Copie

 

Lundi 30 juin, le maire UMP de Nice Christian Estrosi a pris un arrêté pour le moins contesté. Jusqu’à la fin de la coupe du monde « l’utilisation ostentatoire des drapeaux étrangers » est interdit dans la ville. Si officiellement aucune nationalité n’est pointée du doigt, il est clair que le maire de Nice vise la communauté algérienne, en surfant sur les agitations qui sont survenues à l’issue des précédents matchs des Fennecs dans d’autres villes de France. La sélection algérienne est maintenant éliminée, à l’issue d’un match magnifique il faut bien l’avouer, et la municipalité de Nice se retrouve avec un arrêté embarrassant sur les bras!

 

Publicités